high_1336759957Il s’agit selon les organisateurs de changer la perspective qui domine dans la société d’aujourd’hui où l’on est privé de références, d’exemples à suivre. Les prouesses de nos mères, de nos sœurs et de nos amies passent souvent inaperçues. Lucas Escalada se focalise sur ses manques plutôt que sur ses succès. Pour le styliste Équato-guinéen, « la femme perd de vue l’héroïne qui sommeille en elle ».  

La première édition de cette manifestation avait forcé l’admiration de tous à travers le travail et l’engagement de Lucas Nguema  Escalada, l’entrepreneur culturel, et suscité l’engouement du toute la ville de Malabo.

Pour cette deuxième édition qui se déroulera du 25 au 30 janvier 2017, l’artiste est encore plus ambitieux. Aux défilés, s’ajouteront des colloques et des ateliers de réflexion sur l’entrepreneuriat des femmes en Guinée Équatoriale.

Reportage de Fabien ESSIANE ci-contre: