C’est un jeune artiste musicien d’origine gabonaise qui découvre sa passion dans les années 90. « La musique pour moi c’est comme la peinture. Une peinture que je traduis en paroles ». En 2006, Kayaman Soljah remporte le premier prix d’un concours musical organisé par L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Il participe à toutes les éditions du Festival Malabo Hip-Hop et aussi à plusieurs festivals internationaux où il partage la scène avec des artistes comme Sergent Garcia, Kaissa ou encore Lexus Legal.

Fort de ses expériences, il va rapidement créer son propre style de ragga, le « raggademolition » comme il le vente si bien et qu’il définit comme un style entrainant mais engagé.

Le 11 février 2017, il s’est produit sur la scène de l’ICEF à l’occasion de la présentation de son premier album solo « Mr. Ondox el hablaman ». De nombreux invités de marques y étaient présents.

Ci-contre son titre: Atele Etam