Serge Aimé Coulibaly, danseur et chorégraphe belgo-burkinabé, a dansé chez les plus grands chorégraphes européens (Alain Platel, Sidi Larbi Cherkaoui…).
Il est aussi l’auteur de plusieurs pièces chorégraphiques (Babemba, Faddjiri, Nuit blanche à Ouagadougou) qui ont tourné dans le monde entier et effectue fréquemment des cessions de formations. A Malabo, il dirigea un atelier de 2 semaines qui aboutira à la création d’un spectacle inédit avec les danseurs qui auront suivi la formation.

Depuis plus d’une vingtaine d’années la danse contemporaine est en pleine expansion en Afrique. Le développement de cette forme contemporaine de la danse suscite enthousiasme et curiosité mais également beaucoup de frustrations et d’incompréhensions.
Le public, confronté à ces formes nouvelles, est souvent dubitatif et les danseurs ne sont pas toujours à même de partager la complexité de la création contemporaine dans le contexte africain. Il est cependant incontestable que la danse contemporaine constitue un nouveau souffle pour la danse et la recherche artistique en Afrique. Ma proposition consiste à aller aux racines de la danse contemporaine en Afrique
.”

Serge Aimé Coulibaly

ATELIER (A destination des professionnels)
DU 2 AU 12 FÉVRIER

SPECTACLE
VENDREDI 12 FÉVRIER – 20H